ARGON 18 historique

Toujours à la recherche de l’Optimal Balance, symbiose entre confort, légèreté et rigidité, Argon 18 se distingue par sa capacité à innover et proposer les vélos et les technologies les plus performants possible, pour la route, le contre-la-montre, la piste et les juniors. Argon 18 s’inscrit dans cette volonté perpétuelle de posséder un temps d’avance sur la concurrence, en créant une harmonie entre le respect des traditions du vélo et une innovation continuelle. La collection 2015 s'écrit dans ce sens. Pour vous.

Historique

Depuis les débuts il y a 25 ans, dans une petite boutique de Montréal, jusqu’à aujourd’hui avec une présence dans 40 pays à travers le monde, Argon 18 a traversé les étapes et donné ses lettres de noblesse au vélo haut de gamme. L’histoire de la marque aux molécules est étroitement liée à celle de son fondateur et actuel président, Gervais Rioux. L’aventure d’un enfant devenu cycliste. Le cycliste un champion. Le champion une référence dans le monde du vélo.

Tout commence par l’émerveillement d’un enfant

Tout commence par l’émerveillement d’un enfant pugnace qui participe à sa première course de vélo. Sa monture n’a rien de spectaculaire, au contraire. C’est même un vélo de série assez lourd, avec de grosses roues. L’allure de ce jeune cycliste n’est pas tout à fait conventionnelle. En fait, comme nous sommes au Canada, il a emprunté un casque de hockey pour faire sa course, course qu’il va d’ailleurs gagner. Nous sommes en 1973 et cet enfant s’appelle Gervais Rioux. Il vient de découvrir un univers, celui du cyclisme, et il vient de décider qu’il en fera son monde.

En 1976, il assiste à la course sur route lors des Jeux olympiques de Montréal. À partir de ce moment, il n’y a plus de retour possible et l’objectif est coulé dans le bronze, il doit lui aussi atteindre ce niveau, aller à la limite du possible.

Un des coureurs les plus titrés de sa génération en Amérique

Gervais Rioux est devenu par la suite un des coureurs les plus titrés de sa génération en Amérique. À son actif, plus de 150 victoires acquises tant en Amérique qu'en Europe. Parmi celles-ci, trois Championnats canadiens sur route, trois Championnats québécois sur route, un Grand Prix de Beauce, un Tour du Luxembourg et un Tour du Nevada.

Membre d'équipes de prestige comme Ten Speed Drive et Evian-Miko, Gervais Rioux a aussi représenté le Canada pendant 10 ans dans les plus grandes compétitions internationales, notamment aux Jeux du Commonwealth en 1982 et 1986 et aux Jeux olympiques de Séoul en 1988.

La reconversion: acquisition d’une boutique à Montréal

Trois traits de caractère ont dominé sa carrière sportive: le leadership, la détermination dans l'effort et la passion pour son sport. Au moment de la retraite et de la reconversion, ses qualités sont demeurées intactes.

En faisant l’acquisition d’une boutique de vélos à Montréal à la fin de sa carrière, Gervais choisit de mettre sa vision du cyclisme au service de ses clients. Grâce à son travail, la boutique devient une référence dans l'est du Canada pour tout ce qui a trait au cyclisme sur route et à l'ergonomie cycliste. Entre 1990 et 1999, plus de 2000 «positionnements» y sont faits.

Durant la même période, les vélos Argon 18, la marque maison de la boutique, attirent de plus en plus l'attention partout au Canada. On apprécie la qualité de fabrication et la finition des cadres, tout autant que leur comportement routier.

1999: une étape importante

L'année 1999 marque une étape importante: à partir de cette date, la distribution s’étend à l’ensemble de l’Amérique et les Argon 18 sont présentés pour la toute première fois à Interbike. Depuis, la distribution n'a cessé de s'élargir. L'année suivante, le marché européen s'ouvre à la distribution.

Rapidement l'Asie et l'Océanie suivent. La même année, toujours sous la direction de Gervais Rioux qui se consacre désormais principalement au design des vélos, Argon 18 opte pour un nouveau matériau au potentiel quasi illimité: la fibre de carbone. Après le rodage des premiers prototypes, le premier cadre « full carbone » voit le jour en 2001: le Helium. La collection 2008 d'Argon 18 compte 15 modèles, dont sept ensembles cadre/fourche 100% carbone.

Argon 18 trois fois champion du monde

À l'automne 2006, Argon 18 est devenu trois fois champion du monde en triathlon grâce aux talents de la Canadienne Samantha McGlone (Ironman 70,3), du Danois Torbjorn Sindballe et de l'Écossaise Bella Comerford (LD Triathlon World Championships).

2008: le E-114 gagne un Eurobike Award

En septembre 2008, Argon 18 était particulièrement fier de faire savoir que le E-114, son réputé vélo de contre-la-montre, s’est vu attribuer un prestigieux Eurobike Award pour récompenser son originalité et la qualité de son design. Le E-114 de Argon 18 avait déjà été lauréat du concours de l’Institut Design Montréal (IDM) dans la catégorie de design industriel.

Gervais Rioux était présent à Friedrichshafen, en Allemagne, pour recevoir le prix au nom de Argon 18. Il ne cachait pas son plaisir de voir ainsi les efforts de son entreprise être récompensés par ce nouveau prix. Pour lui, cette distinction «vient confirmer à l’échelle internationale la capacité d’innovation de l’équipe d’Argon 18». Il ajoutait que le E-114 «est un bien plus qu’un simple vélo, c’est l’exemple de notre détermination à poursuivre notre développement international dans le secteur hautement compétitif du vélo ultra haut de gamme.»